Comment rénover un parquet très abîmé ?

Comment rénover un parquet très abîmé ?

Commentaires fermés sur Comment rénover un parquet très abîmé ? By 

Qu’il soit en bois, ou en flottant, c’est bien possible de rénover un parquet, afin qu’il puisse revenir complètement en état. Pour cela, il faut suivre obligatoirement certaines étapes. Lisez cet article, pour découvrir les différentes étapes indispensables à la rénovation d’un parquet abîmé.

Préparation et matériels nécessaires

Pour rénover le parquet d’une pièce, il est obligatoire de la vider de ses meubles. Pour comprendre beaucoup plus, sur la préparation de tous travaux de rénovation de parquet, cliquez sur ce site https://mon-parquet-nice.fr/ . Afin de réussir l’étape de la préparation, il faut vider les meubles de la pièce, pour examiner le revêtement du sol. C’est cet examen qui permet d’identifier tous les défauts du parquet. L’identification va ensuite déterminer le changement des lames ou pas.
Quant aux matériels, l’usage d’une ponceuse est obligatoire. Puisque rénover un parquet abîmé, c’est faire son ponçage. Vous aurez besoin, des bandes abrasives grain fin, grain moyen, gros grain et d’une bordureuse. Pour vous protéger et pour aspirer les poussières, vous aurez besoin de masques et d’un aspirateur.
Étant donné que la vitrification est une étape obligatoire, vous avez besoin d’un rouleau et d’un pinceau fin. Selon votre préférence, vous pouvez choisir un vernis pour la finition.

Ponçage et vitrification

Le ponçage permet d’avoir une surface lisse, plane et propre sur le parquet abîmé, c’est donc une étape clé. Pour rénover un parquet abîmé, vous avez besoin d’un ponçage avec trois parquets de verre différents. Pour avoir un résultat homogène, vous devez poncer le parquet dans le sens de pose des lames.
La vitrification permet la protection du parquet de manière durable contre les rayures, les tâches, les chocs et l’eau. Après l’application d’un vitrificateur sur la surface lisse et plane du parquet, s’en suit l’application de trois couches de vitrificateur sur toute la surface de la pièce à l’aide d’un rouleau.

Les différentes finitions du parquet

La finition huilée est super résistante et donne un aspect traditionnel au bois. C’est une finition écologique. Quant à la finition vernis, elle est moins belle que l’huile, mais aussi résistante. Elle consiste à l’application de deux couches de vitrificateur, puis à la réalisation de ponçage fin.
La finition cirée est une excellente finition, car elle est naturelle et esthétique. Toutefois, elle est moins résistante que la finition vernis et huilée.

Comments are closed